Né en 1770 en Angleterre, James Tilly Matthews, premier cas de schizophrénie diagnostiqué et étudié, a tenu un journal au cours de son internement. Sujet de travaux précurseurs, il est l’objet d’une monographie établie par le docteur Haslam, qui reprend les théories sur les machines à influencer et le façonnage d’événements dont Matthews pensait être victime.

À partir de ses notes illustrées autour des complots et des étranges émissions de rayons qu’il supposait, Frédéric Ferrer et Simon Tanguy proposent une nouvelle lecture des effets observés. Mais quand leurs mots et leurs corps se mêlent aux questions soulevées, la conférence les déborde et ils vivent alors pleinement ce dont ils parlent.



Conception & interprétation Frédéric Ferrer & Simon Tanguy

Photography Nathalie Sternalski



Production Compagnie Propagande C & Vertical Détour


Coproduction Festival d’Avignon, SACD


Remerciements Musée de la danse – Rennes / Compagnie Sambre / Medikdom – Avignon / Marzena Krzeminska / Christophe Raynaud de Lage / Nathalie Sternalski